Anthony COSSON en maître absolu

Publié le

Anthony COSSON en maître absolu
Anthony COSSON en maître absolu

Troisième victoire consécutive, samedi à Vouvray, pour le Tourangeau Tony Cosson, qui a survolé la course au volant de la Porsche 997.

Ce samedi, se déroulait la 6e édition du rallye national des Vins de Vouvray.

Soixante équipages avaient fait le déplacement. Avec une météo estivale, les conditions étaient parfaites.

« Il a fait beau. Nous avons eu un petit plateau, c'est dommage les conditions étaient idéales, confirme Anthony Dubray, président de l'écurie Val de Brenne Compétition.

Je tiens à remercier l'ensemble des bénévoles, partenaires, officiels et commissaires présents aujourd'hui. Je félicite aussi mon frangin qui a bien roulé et qui termine sixième au scratch. »


Dans un rallye où une bataille entre Anthony Cosson et Nicolas Hernandez était promise, celle-ci a rapidement tourné à l'avantage pour le pilote bosséen, puisque celui de la Skoda a dû abandonner dès la première spéciale sur une légère sortie de route.

Huit spéciales sur neuf remportées

C'est donc la voie dégagée qu'Anthony Cosson a remporté huit des neuf spéciales programmées au volant de la Porsche 997 GT3, habituellement pilotée par Philippe Taffonneau. Il s'adjuge pour la troisième fois consécutive ce rallye des Vins de Vouvray.

« On est très contents, c'est un beau rallye, savourait le vainqueur. On a pris plaisir, surtout dans les deux spéciales de nuit. Reprendre le volant d'une 997 c'était top, ça a plus de moteur qu'une 996 (rires). Ce fut un bon rodage pour la Porsche, on a testé des réglages pour Philippe. On remercie Philippe et Juline pour le prêt de la voiture, ainsi que toute l'équipe. »


La bataille pour le reste du podium fût disputée. Au fil de la journée, Jérôme Vaucel sur Mitsubishi Lancer Evo 7, et Nicolas Robineau sur Renault Mégane, se sont livrés une passe d'arme magnifique. C'est finalement à la suite de la dernière spéciale que Jérome Vaucel termine deuxième, suite à la sortie de route du pilote de la Mégane, et remporte une nouvelle fois le groupe A

« On est super contents, on finit sur le podium avec la Mitsu. On réalise le scratch dans la cinq. Nous sommes contents du travail de WD Compétition, on les remercie » se congratule le pilote tourangeau.


Derrière, c'est finalement Alexandre Ivaldi sur Peugeot 206, qui termine troisième et remporte également le groupe F2000.

« On a bien roulé, on est contents. Au vu de la journée, on s'était dit d'essayer de remporter le groupe et la classe malgré les quelques pannes que nous avons eues » analyse le pilote de la 206.


Dans le reste du classement, à noter également la bataille du groupe R, qui revient à Pascal Demons sur sa Citroën C2. Enfin, Florent Dos Santos remporte le groupe N sur Citroën Saxo.

Anthony COSSON en maître absolu
Anthony COSSON en maître absolu