Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon

Publié le

Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon
Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon
Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon
Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon
Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon

Heureux pour le moins, Christophe Vaison se projette au 3ème week-end d’octobre 2018, date de la Finale de la Coupe de France en terre chalonnaise.

 

En quelques mots, perché sur le podium, Christophe Vaison, sa treizième victoire chalonnaise fraichement en poche, résume en quelques mots sa victoire.

« J’ai pris du plaisir avec Éric (Brunson) qui va très vite. Il ne fallait pas qu’il prenne trop d’avance. Ce matin j’ai attaqué et réalisé le bon choix de pneus. Du fait de cette opposition, par rapport à l’an dernier j’ai roulé deux secondes plus vite au kilomètre.

C’est une victoire qui a été très dure à arracher et ce depuis le début. Un vrai rallye glissant, avec ses pièges, rapide, un rallye sympa ! »

Et le Creusotin de regarder à l’horizon 2018.

« L’an prochain nous nous sommes fixés avec Fred Deziré d’être au départ de la Finale de la Coupe de France qui se déroulera ici. À partir de septembre nous allons nous y atteler, mais pas avec la 206, les WRC ne sont pas acceptées. »

Il devrait chercher sa qualification au volant d’une Skoda Fabia R5. Avant de s’en aller fêter de ce treizième succès entre amis, le Petit Prince de la glisse a tenu à remercier son équipe, les organisateurs et le public rassemblé en masse autour du parking de la piscine.

Éric Brunson repart l’argent autour du cou. Un peu déçu, car il sentait la victoire à sa portée.

Une erreur stratégique dans le choix des pneumatiques ce matin sur le mouillé, associé à un apprentissage du terrain et une logique appréhension de ce dernier avec un monstre comme sa Fiesta WRC, explique sa deuxième place. Bon joueur, il déclare:

« C’est un bon rallye, avec un super accueil des Bourguignons. Je suis venu pour le découvrir. En revanche la météo capricieuse nous a joués des tours ! »

Grand sourire en revanche pour Farouk Moullan, dont c’était la huitième participation.

« L’an dernier nous avions abandonné. Christophe Vaison m’a préparé à nouveau une superbe voiture, avec laquelle j’ai pris beaucoup de plaisir. Cette année nous sommes sur le podium, c’est parfait ! »

57 rescapés ont rejoint le Parc des expositions sur les 95 voitures ayant pris le départ.

Côté VHC, il rentre à 5 sur les 10 en course samedi. Jean-Baptiste Sassolas et Cédric Romera s’imposent sur une BMW 323 i devant Pascal Jarraud (Renault 5 GT Turbo) et Robert Voisin (Porsche 911 SC), classement identique au départ de ce matin.

Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon
Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon
Christophe VAISON pense à la Finale de 2018 à Chalon