INTERVIEW DE BENJAMIN BOULENC

Publié le

INTERVIEW DE BENJAMIN BOULENC

Voici l'interview du pilote Benjamin Boulenc:

1-Benjamin, peux-tu nous présenter la Ford Fiesta utilisée pour une première saison en championnat de France Junior ?

 

 

Cette voiture est à mi-chemin entre une R1 et une R2. Je peux la comparer aisément à une DS3 R1 et j'en retiens une auto avec un châssis plus performant.

En effet les amortisseurs sont plus évolués mais restent des simples voies, les freins sont plus gros et il y a une boîte séquentielle ce qui marque une vraie différence avec une R1. C'est une auto avec un comportement très sain et qui est à la fois facile à conduire sur asphalte et sur terre.

2-Quel est ton bilan sur les deux premières manches le Lyon-Charbonnières puis le rallye du Limousin ?

 

 

Au Lyon-Charbo, nous sommes arrivés en manque de confiance car nous découvrions encore la voiture et nous avions pour objectif de finir dans le top 5 sans prendre le risque de casser la voiture pour cause de budget serré. Nous finissons finalement 4 ème de cette première manche. 

 

Au rallye du Limousin, l'objectif était de faire un podium. Nous avons réussi à nous libérer lors de ce rallye, car nous avons fait des temps intéressants et nous terminons le weekend sur la troisième marche du podium, à deux secondes de la seconde place.

 

Le bilan de ces deux premières manches était plutôt satisfaisant car les objectifs étaient remplis même si nous avons connu une petite frustration lorsque nous avons échoué au pied de la deuxième place lors de la seconde manche.

3-Comment s’est passé pour toi le premier rallye sur terre à Langres dans ce championnat junior ?

 

 

Pas comme on l'espérait... En arrivant à Langres, l'objectif logique était la première place, on devait le faire pour être encore dans la course au titre. 


Mais tout au long de la première journée nous n'avons cessé de perdre du temps sur la tête de course, sans comprendre pourquoi car les sensations dans la voiture étaient bonnes.

 

C'est suite à un débriefing avec Renaud Chazel qui s'est placé dans une spéciale que nous avons compris que le problème venait simplement de ma façon de chercher l'adhérence dans la boue.

Et ça n'a pas raté, car le lendemain, si on enlève le temps perdu dans la première spéciale dû à un concurrent se trouvant immobilisé au milieu de la route nous ne perdons pas de temps. Malheureusement il était trop tard car nous finissons 7 ème de ce rallye.

4-Comment vois-tu la suite du championnat ? Es-tu à la recherche de nouveaux sponsors ?

 

 

Nous sommes aujourd'hui 3 ème au championnat et espérons encore pouvoir grappiller au moins une place...

 

Nous aimerions plus que tout pouvoir aller jusqu'au bout de ce dernier mais malheureusement le budget est épuisé.

Si nous ne trouvons pas de partenaires nous ne pourrons pas être présents pour la suite.

 

J'espère que certains entendront notre appel à l'aide et que nous trouverons de l'aide afin de finir ce championnat en beauté.

 

 

Merci Benjamin d'avoir répondu aux questions de Rallye-Passion France.

INTERVIEW DE BENJAMIN BOULENC
INTERVIEW DE BENJAMIN BOULENC