Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

communiqué CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE

 

communiqué CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE

FINALE DES RALLYES 2017:

 

 

 

La finale, une véritable tradition

 

Comme pour les concurrents, la finale de la Coupe de France des Rallyes représente une épreuve capitale pour l’équipe CHAZEL Technologie, présente sur cet événement depuis plus de 20 ans.

 

Alors que la fin de saison n'a pas encore sonné, CHAZEL Technologie compte déjà 48 départs en rallye cette saison.

A Marseille pour cette finale, l’équipe cévenole aura encore fière allure avec sept équipages engagés, représentant quatre ligues différentes.

Champion du Clio R3T Trophy Junior, Florian Bernardi se mêlera aux joutes de la Coupe de France au volant de sa Renault Clio R3T.

Vainqueur du dernier rallye du Mont-Blanc, le pilote de la ligue PACA n’aura qu’un seul objectif dans sa catégorie : la victoire.

« L'objectif est clairement la victoire dans la classe R3 même si la liste des engagés est très chargée.

Au départ, j'aurais deux inconnus : ma réadaptation à la voiture après notre sortie au Coeur de France et la découverte d'un nouveau copilote avec Christophe Note.

Heureusement, ce dernier connaît parfaitement cette épreuve, ce qui n'est pas mon cas.

J'ai déjà disputé une finale, c'était à Dunkerque en 2009, et j'ai hâte de retrouver cet événement particulier. »

Régional de l'étape, Gérard Laurin se devait absolument d'être au départ de "sa" finale des rallyes.

Après une saison pleine d'une quinzaine de rallyes, le pilote marseillais a obtenu le précieux sésame et évoluera au volant de sa fidèle Peugeot 207 S2000.

Il aura pour objectif principal de se faire plaisir et se languit de participer à cette grande fête.

Pour Dorian Nicolas, engagé avec une Citroën DS3 R3 MAX, il s’agira d’une grande première. Malgré son expérience en rallye désormais importante, le pilote cévenol n’a en effet jamais participé à une telle épreuve.

« Pour ma huitième saison en rallye, je vais donc participer à ma première finale de Coupe de France.

Avec cette finale dans le Sud, c’était l’opportunité ou jamais de découvrir cet événement particulier et son ambiance conviviale.

Je suis encore en phase de découverte avec la DS3 R3 et si nous pouvons monter sur le podium de la classe, ce sera déjà très beau. »

Sept ans après une participation à la finale du Pays Basque, Pascal Janel fait son retour sur une finale et alignera sa superbe Porsche 997 GT3.

Si le plaisir sera son objectif n°1, le pilote héraultais ne s’avoue pour autant pas vaincu et rêve d’un podium dans la classe GT10.

Grand habitué du groupe N sur l’île de la Réunion (2 fois vainqueur de la coupe groupe N en 2015 et 2016), Gilles Dijoux troquera son habituelle Renault Clio Ragnotti N3 pour une Renault Clio R3 Maxi.

« Ce sera déjà notre cinquième finale après Mende, Châteauroux, Autun et Gap.

Nous ne connaissons pas du tout cette épreuve mais nous allons tenter de faire mieux que sur les autres finales, et surtout prendre beaucoup de plaisir.

Nous avons eu l’opportunité de changer de catégorie pour cette finale avec cette Renault Clio R3.

L’équipe Chazel a une très bonne réputation et j’espère profiter de leur grande expérience de ces voitures pour faire un bon rallye. »

Tout comme Gilles Dijoux, Olivier Babef fera le voyage de la Réunion et découvrira une nouvelle monture, en l’occurence une Peugeot 208 R2.

Habitué à évoluer au volant d’une Citroën Saxo N2, Olivier s’attaque à un défi de taille avec cette double découverte.

Après l’ile de la Réunion, un autre DOM-TOM sera à l’honneur dans l'équipe avec la Guadeloupe représentée par Jean-Marie Mavounzy, engagé au volant d’une Peugeot 208 R2.

Cette année, Jean-Marie a notamment remporté le rallye national des Grands Fonds au volant d’une Citroën C2 R2 Max.

communiqué CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :