Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

communiqué YOANN BONATO

 

communiqué YOANN BONATO
communiqué YOANN BONATO
Yoann Bonato et Benjamin Boulloud,
Champions de France des Rallyes 2017 !
 
Même si le « Saint Graal » était tout proche, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud devaient encore inscrire quelques points sur le Rallye Cœur de France pour être titrés deux courses avant la fin.
 
Et à l’image de sa saison, l’équipage CHL Sport Auto a fait preuve d’un incroyable panache – ne se permettant pas de simplement terminer – en décrochant un quatrième succès consécutif avec la manière !
 
Après plusieurs formules de promotion remportées et des victoires de prestige, le pilote des Deux-Alpes s’offre son premier titre national, au volant d’une DS 3 R5 irréprochable !
 
L’Isérois n’aura pas le temps de savourer ni de souffler, le Rallye d’Espagne, onzième manche du WRC, débutant ce mardi par les reconnaissances.
 
Le duo tentera de revenir dans la course au sein de l’Ultimate Challenge pour ainsi continuer de rêver à un doublé historique en Grande-Bretagne!
 

« On l’a fait ! Et dans le ‘on’, je peux vous garantir qu’il y a du monde !

C’est une véritable victoire d’équipe où de très nombreuses personnes passionnées gravitent autour de Benjamin et moi !

Avant cela, il y a eu ce Rallye Cœur de France qui restera mémorable à plus d’un titre. Nous sommes passés par toutes les émotions et surtout par toutes les situations… Dès l’ES1, nous finissons la spéciale sur trois roues !

Je commets une erreur, la seule du rallye, vers l’arrivée. Heureusement, nous avons pu réparer et repartir à l’attaque dès l’ES2.

Ensuite, nous avons vraiment roulé fort sur des spéciales où les vitesses moyennes sont si élevées que nous n’avions pas le temps de souffler !

On a pris un plaisir monstre avec Benjamin et la DS 3 R5 sur ce rallye.

Nous avions à cœur de décrocher ce titre avec la manière, je pense que c’est chose faite avec cette quatrième victoire et ce septième podium en sept courses !

Même si nous savions que le titre était quasiment acquis après le Mont-Blanc, nous avions tous un peu de pression ce week-end à commencer par les ouvreurs. Les ballots de paille n’étaient pas présents lors des reconnaissances et ils ont dû, en plus de leur boulot habituel, changer tous les angles de virage.

Je sais qu’ils ont stressé comme des fous mais ils n’ont pas commis la moindre erreur !

L’équipe également avait l’envie de bien faire et d’accrocher le titre sur une victoire. La voiture a encore une fois été parfaite !

Tous les membres de l’équipe CHL Sport Auto peuvent être fiers d’offrir à la DS 3 R5 un titre national !

Cela prouve, si besoin en était encore, leur professionnalisme et leur abnégation à réaliser des défis incroyables.

De notre côté, Benjamin et moi étions plus sereins que jamais. Même en terminant l’ES1 sur 3 roues, nous n’avons pas douté !

J’ai toujours dit qu’avec quatre pneus Michelin sur la voiture, rien ne pouvait nous arriver … Aujourd’hui, je dirai qu’avec trois roues et trois pneus Michelin, on peut quand même signer des scratches !

Ils sont forts ces Clermontois (rires) !

Cependant, je dois avouer que l’émotion à l’arrivée de la dernière spéciale était plus forte que toutes celles que j’avais connu en sport auto auparavant.

Il y a tellement de souvenirs qui remontent à la surface et tellement de travail pour en arriver là.

On aurait envie de partager ce moment avec tous les gens qui nous supportent, dans les deux sens du terme (!), depuis toutes ces années !

Depuis mon retour à la compétition en 2013, je vis des choses incroyables alors que j’avais fait une croix sur le sport auto trois ans plus tôt. Il y a tellement de gens à qui je dois beaucoup qu’il m’est impossible de tous les citer.

Des pièces maîtresses comme Christophe Lecureux, Alain Bonneton, toute l’équipe CHL Sport Auto, mes six ouvreurs (Cédric, Tyty, Alex, Christophe, Jérôme et Guillaume), mes fidèles partenaires, que vous pourrez retrouver en bas de ce communiqué, ma famille, mes amis aux simples encouragements reçus au bord de la route, j’aurai tellement de merci à dire !

Avec Benjamin, la meilleure façon que nous avons trouvé pour les remercier c’était ce titre !

J’espère que ça leur plaira et surtout qu’il y en aura d’autres dans le futur à commencer par le titre dans le CFR Team pour CHL Sport Auto en fin de saison !

Et comment ne pas citer mon ‘Benj’ !

Il est la preuve même qu’un pilote n’est rien sans son copilote. C’est juste incroyable de partager ces moments avec lui. D’ailleurs, on ne se quitte plus.

Dès le lendemain du titre, on décollait pour l’Espagne, notre prochain rendez-vous en WRC. Après quelques tests sur terre lundi, nous sommes en reconnaissances depuis ce matin.

Je n’ai disputé ce rallye qu’une fois, en 2007, et ce sera la première fois que je roulerai sur les deux surfaces sur un même rallye !

Cela devrait être une expérience assez sympa.

Si l’on veut rester dans la course au titre dans l’Ultimate Challenge, il nous faudra gagner et marquer un maximum de points bonus.

Autant dire que nous n’avons pas d’autres choix que d’attaquer et nous sommes en pleine confiance avec Benjamin et l’équipe pour cela.

Je terminerai par m’excuser d’avoir été aussi bavard dans ce communiqué … et encore j’aurai pu parler pendant des heures !

Mille merci encore à tous ! »




Classement Championnat de France des Rallyes 2017 – 7/9 :
  1. Yoann Bonato 290 pts – Champion de France
  2. Quentin Giordano 150 pts
  3. Charles Martin 131 pts
  4. Emmanuel Guigou 83 pts
  5. Patrick Rouillard 80 pts
communiqué YOANN BONATO
communiqué YOANN BONATO
communiqué YOANN BONATO

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :