Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manu GUIGOU s’empare de la quatrième place du Championnat de France

 

Manu GUIGOU s’empare de la quatrième place du Championnat de France
Manu GUIGOU s’empare de la quatrième place du Championnat de France
Premier des pilotes de tractions derrière deux WRC, quatre R5 et une Porsche, Manu Guigou fait le plein de points à l’arrivée du Rallye Cœur de France avec sa Renault Clio R3T.
Le pilote du Team Automeca Race Swiss Insurance s’empare ainsi de la quatrième place du classement général du Championnat de France des Rallyes à deux manches de la fin de la saison.
Déjà vainqueur à Lyon et à Antibes dans la catégorie R3, Manu Guigou décroche un succès supplémentaire pour le retour du Championnat sur les routes du Rallye Cœur de France, dans la région Centre Val de Loire.

L’expérimenté pilote du Team Automeca Race Swiss Insurance a fait des merveilles sur un parcours que de nombreux équipages découvraient.
 
Accompagné par Alexandre Coria à sa droite, l’équipage a commencé par travailler sur l’adaptation de la Renault Clio R3T au terrain particulier des alentours de Savigny-sur-Braye.

« Comme nous n’avions pas fait de séance d’essais spécifique avant le départ de ce rallye, nous avons un peu sacrifié la première boucle pour optimiser nos réglages », commente Manu Guigou.
 
« Nous étions initialement partis avec des gommes un peu trop dures. Ce n’était pas adéquat, malgré le revêtement abrasif. Pour la seconde boucle, nous avons assoupli les réglages du châssis et nous avons opté pour un cran plus tendre avec nos pneumatiques Michelin. »

Au volant d’une Renault Clio R3T plus efficace, Manu Guigou a pu s’emparer de la première place des pilotes de tractions devant Cédric Robert et Florian Bernardi :
 
« Travailler sur le bon setup était une priorité. Dès que nous avons pu compter sur une Clio optimisée, les temps sont tombés. »

Avec des moyennes à plus de 120 km/h sur ce rallye, Manu Guigou a atteint à plusieurs reprises la vitesse de pointe de la Renault Clio R3T à 194,6 km/h sur les spéciales du Loir-et-Cher :
 
« Nous avons augmenté le rythme progressivement. Le rallye était assez compliqué pour les choix de pneumatiques. Nous avons eu des routes sèches, humides ou en train de sécher. Il a fallu faire parler notre expérience de la course.
 
En fin de première étape, nous avons aussi signé un troisième temps scratch ! »

Au matin de la seconde journée, Manu Guigou prenait même une option plutôt osée en montant des pneus pluie :
 
« J’étais l’un des seuls à faire ce choix. En quittant l’assistance, j’ai vraiment eu peur de m’être trompé en voyant que la quasi-totalité des concurrents était en slicks. Mais au départ de la première spéciale, j’ai pu me rendre compte que j’avais l’occasion de frapper un grand coup.
 
Les pneus pluie Michelin sont d’une redoutable efficacité. En 25 kilomètres, nous avons relégué le premier des pilotes des DS 3 R3 à 25 secondes et Cédric Robert était à 33 secondes. Nous avons également pu profiter de la fiabilité de notre Renault Clio R3T.
 
Nous n’avons ajouté que de l’essence et des pneus avec l’équipe technique menée par Christian Fournier ! »

Vainqueur de la catégorie R3, premier des pilotes de tractions, sur le podium de sa catégorie en Trophée Michelin et neuvième du classement général, Manu Guigou marque 23 points et gagne quatre places au Championnat de France pour s’emparer du quatrième rang avant le Critérium des Cévennes :
 
« Le résultat est important pour le classement. L’objectif reste d’être en tête des pilotes de deux roues motrices, comme ces trois dernières saisons, mais une quatrième place serait également un beau témoignage de nos performances.
Bravo à Alexandre Coria qui a bien travaillé durant ce rallye.
 
Au Critérium des Cévennes, je retrouverai Christopher Guieu à mes côtés. »

Autre engagé par le Team Automeca Race Swiss Insurance, Éric Filippi marque de nouveaux points dans le Clio R3T Trophy France :
 
« Il a appris à rouler sur un rallye très rapide, dont les routes sont typées comme Le Touquet ou La Rochelle », souligne Manu.
 
« Il a pris du plaisir au volant de la voiture et il a réussi à être au bout de ce rallye compliqué. C’est un bon apprentissage pour Éric, car il n’était pas facile de rester sur la route avec des conditions aussi compliquées. »

Le Team Automeca Race Swiss Insurance œuvrait également autour des spéciales de ce Rallye Cœur de France :
 
« Nous avons mis en place un Driving Center Renault Sport Cars. Des Clio R.S. Trophy, Mégane GT et Twingo GT étaient proposées à l’essai.
Au départ du parc d’assistance, de nombreux passionnés ont pu découvrir le plaisir de conduire de la gamme Renault Sport grâce à une équipe dédiée.
Ce fut une grande réussite qui permet de marier la compétition avec la présentation des véhicules de série. »
Manu GUIGOU s’empare de la quatrième place du Championnat de France
Manu GUIGOU s’empare de la quatrième place du Championnat de France

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :