Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries

 

Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries

Auteur d’une prestation sans faute le voyant rivaliser avec les ténors de la scène européenne, Manu Guigou a dominé les débats pour signer sa première victoire de l’année au Rally Islas Canarias.

Navigué par Kevin Bronner, le pilote du Code Racing Development a hissé son Alpine A110 Rally au septième rang du classement général de l’épreuve et revient en tête de la Coupe du Monde FIA R-GT.

Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries

Déjà présent sur le podium au Rallye Monte-Carlo pour le coup d’envoi de la saison au mois de janvier, Manu Guigou faisait face à un défi inédit en s’attaquant au Rally Islas Canarias pour la première fois de sa carrière. 
 
Manu leader d’entrée de jeu
 
Sur une épreuve qu’il découvrait, le Français impressionnait dès jeudi soir grâce à sa préparation méticuleuse lui permettant de se hisser dans le top dix absolu et de s’offrir le scratch en FIA R-GT dans la courte super-spéciale de Las Palmas de Gran Canaria. 
 
Fort d’un avantage de six dixièmes de seconde, Manu Guigou récidivait vendredi matin dans l’ES2 pour porter son avance à 2’’1.

Après la neutralisation de l’ES3, le Français reprenait son offensive avec un passage sublime le voyant se mêler aux ténors du Championnat d’Europe des Rallyes, pourtant armés de Rally2 quatre-roues motrices.

Sixième de l’ES4, Manu Guigou assommait alors la concurrence avant de signer un nouveau top dix dans l’ES6. 
 
« Cette première étape était loin d’être simple comme nous n’avions plus roulé en compétition depuis près de quatre mois », confiait Manu Guigou.

« Nous avons réussi à imposer notre rythme d’entrée avec deux meilleurs temps dans les deux premières spéciales grâce à un choix judicieux de pneumatiques.

Découvrir une épreuve est toujours difficile et les Canaries n’ont pas fait exception puisque nous avons dû adapter les réglages de la voiture aux spécificités de ces routes vraiment atypiques.

Le terrain proposait des trajectoires requérant un pilotage typé circuit, ce qui a parfaitement convenu à l’Alpine A110 Rally dès que l’on a su trouver les bons réglages. »
 
Alpine face aux quatre-roues motrices
 
Loin de se reposer sur ses lauriers malgré son avance, Manu Guigou continuait de faire briller l’Alpine A110 Rally en s’offrant quatre nouvelles spéciales.

Sérieux et appliqué, le pilote du Code Racing Development consolidait son avantage et évitait les pièges du tracé tout en menaçant les quatre-roues motrices de la scène européenne avec quatre autres tops dix absolus à son actif.
 
« Samedi, nous avons essayé de jouer avec les Rally2 tout en restant focalisés sur la victoire en Coupe du Monde FIA R-GT », détaillait Manu Guigou.

« Nous avons pu voir que l’écart entre notre propulsion et les meilleurs concurrents du Championnat d’Europe était extrêmement faible.

Nous n’avons perdu que dix secondes sur la plus longue spéciale du parcours qui faisait près de vingt-huit kilomètres.

Cela représente moins d’une demi-seconde au kilomètre et souligne une fois de plus le potentiel incroyable de l’A110 Rally. 

Malgré mon avance en R-GT, j’ai aussi roulé pour me faire plaisir et montrer que l’Alpine était particulièrement performante sur ce terrain et je crois avoir atteint ce but. »
 
Manu et Alpine en tête de la Coupe du Monde FIA R-GT
 
Avec son premier succès de l’année en Coupe du Monde FIA R-GT, soit la quatrième de sa carrière avec Alpine, Manu Guigou s’offrait aussi une magnifique septième place toutes catégories confondues à l’arrivée.

Ce résultat lui permet ainsi de revenir au sommet du classement général. 
 
« L’objectif est rempli avec une belle victoire et une septième position acquise à la régulière », résumait Manu Guigou.

« Nous avons signé sept tops dix en treize spéciales. 

Je suis extrêmement content de cette performance avec l’Alpine A110 Rally, une fois de plus irréprochable avec son châssis d’une extrême précision.

Il faisait également très chaud avec un habitacle à 45°C, sept à huit litres d’eau consommée quotidiennement et des gommes montant jusqu’à 130°C à l’arrivée des spéciales.

Au-delà de mes partenaires, je me dois donc de remercier Michelin pour la qualité de leurs pneumatiques.

C’est grâce à leur travail que j’ai pu signer de telles performances et je suis convaincu qu’il vaut mieux rouler en Michelin dans des conditions aussi extrêmes et abrasives ! »
 
« C’est également une véritable satisfaction de s’imposer avec Kévin Bronner et Code Racing Development dès notre deuxième rallye ensemble », concluait Manu Guigou.

« Notre collaboration va dans la bonne direction et nous avons pu adapter les réglages de l’Alpine pour la rendre toujours plus agréable et plaisante à piloter.

Cela nous a permis d’inscrire de gros points face à un concurrent redoutable, qui a su profiter de la réglementation pour prendre les dix-huit unités de la deuxième place malgré son abandon dans la première étape.

Nous savions qu’un long combat de dix mois nous attendait cette année, mais nous sommes prêts à relever le défi.

Quoi qu’il en soit, j’ai pris beaucoup de plaisir aux Canaries, où j’ai pu rencontrer de nombreux passionnés de sport automobile.

Le public était présent en nombre et cela m’a surpris de voir que les gens ne connaissaient pas la nouvelle Alpine A110.

En la découvrant, les fans ont été sous le charme de ses lignes et de son design, mais aussi impressionnés par ses performances en voyant ses temps. 

Notre programme en Coupe du Monde FIA R-GT contribue ainsi à la présentation de la voiture et de la marque auprès de nouveaux publics. »
 

Dans un peu plus de deux mois, Manu Guigou retrouvera le volant au Rally di Roma Capitale (23-24 juillet) pour la troisième manche de la Coupe du Monde FIA R-GT.

D’ici là, l’Ambassadeur Alpine sera présent sur de nombreux rendez-vous.

Après avoir représenté la marque au A fléché à l’international, Manu Guigou œuvrera ainsi dans l’Hexagone, en se rendant dès la fin de semaine au Grand Prix de Pau Historique en partant à la rencontre des clients du Centre Alpine de Toulouse.

Rally Islas Canarias 2022 

  1. Nil Solans – Marc Marti 1h58’57’’1
  2. Efrén Llarena – Sara Fernández +11’’2
  3. Yoann Bonato – Benjamin Boulloud +11’’2
  4. Enrique Cruz – Eugenio Mújica +23’’9
  5. Simone Campedelli – Tania Canton +1’03’’9
  6. Josep Bassas – Axel Coronado +1’09’’2
  7. Manu Guigou - Kévin Bronner +1’37’’6 (1er FIA R-GT)
  8. Javier Pardo – Adrián Pérez +1’56’’1
  9. Simone Tempestini – Sergiu Itu +2’05’’210.
  10. Norbert Herczig – Igor Bacigál +2’07’’0…

Coupe du Monde FIA R-GT 2022

  1. Manu Guigou & Raphaël Astier 43 points
  2. François Delecour 15 points
  3. Christophe Casanova 12 points
  4. Martin Rada 10 points
  5. Roberto Gobbin 8 points
  6. Ian Crerar 6 points

Calendrier 2022 de la Coupe du Monde FIA R-GT


17-23 janvier : Rallye Automobile de Monte-Carlo
12-14 mai : Rally Islas Canarias
23-24 juillet : Rally di Roma Capitale
27-28 août : Barum Czech Rally Zlin
20-23 octobre : Rally RACC Catalunya 

Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries
Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries
Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries
Manu Guigou mène Alpine à la victoire aux Canaries

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :