Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016

 

Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016
Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016
Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016

Après Craig Breen en 2020 et avant lui Chris Van Woensel, Vincent Verschueren, Pieter Tsjoen et Kevin Abbring, c’est à nouveau un grand champion qui a ajouté son nom au palmarès de l’Aarova Rally.

Dès la première spéciale, Freddy Loix s’emparait des commandes du rallye.

Le pilote Skoda n’allait jamais les lâcher.

Pour la première fois depuis sa 11eme victoire à Ypres en 2016, Freddy Loix pouvait à nouveau goûter aux joies du champagne.

Après ses victoires en 2017 en tant que copilote et 2019 au volant, cette victoire est la troisième de Pieter Tsjoen à domicile.

Et la première de son team, PTR Racing.

 

« Non, ce n’était certainement pas une victoire facile.

Ce matin, quand il pleuvait très fort, le parcours était particulièrement piégeux.

Vincent Verschueren s’est fait surprendre et a été éliminé, mais nous avons tous souffert d’aquaplanage par moments.

Dès la deuxième boucle, j’ai pu faire la différence sur Niels Reynvoet.

Et lors de la dernière boucle, j’ai contrôlé la course, même si une faute pouvait être vite commise sur ces spéciales.

Cela me ravit de renouer avec la victoire après toutes ces années », souriait Freddy Loix, qui disputera encore le Rallye du Valais en compagnie de Pieter Tsjoen.

 

Niels Reynvoet, pour l’occasion secondé par son voisin Jens De Splenter, a permis à PTR Racing de réaliser un beau doublé au volant de la Skoda Fabia R5 aux couleurs d’Orfys.

Le local a terminé à 28"5 de son coach.

 

« Peut-être Freddy avait-il un léger avantage cet après-midi quand il a choisi d’utiliser des pneus Pluie Michelin, plus étroits, alors que nous utilisions les Pirelli plus larges que nous avions achetés pour la manche WRC à Ypres.

Mais en dernière boucle, l’avantage était de mon côté.

Ce qui m’a permis de signer trois meilleurs temps.

Non, je suis content et fier de cette deuxième place.

Ce n’est pas honteux de terminer deuxième derrière Freddy Loix », riait Niels Reynvoet, qui a été le « king » de Kruisem en y réalisant les deux meilleurs temps.

« Oui, je connais bien ces petites routes.

La spéciale se situe à seulement 4 km de chez moi et j’y passe souvent. »

 

Fred Miclotte a une nouvelle fois réalisé une belle course, récompensée par la troisième place sur une Skoda Fabia R5 de SXM.

 

« Je suis très content de cette troisième place.

Nous avons évolué toute la journée en troisième position après avoir opté ce matin pour les bons pneus.

Freddy et Niels étaient logiquement trop forts », expliquait Fred Miclotte, que nous reverrons encore en action sur la Skoda.

 

Après la sortie de Nicola Stampaert, la quatrième place est également revenue à un pilote Skoda.

Jo Muylle a hissé sa Fabia au quatrième rang après un début de journée compliqué pour cause de buée sur le pare-brise :

« Je suis très content, car c’était l’une des éditions les plus difficiles de l’Aarova Rally.

Amener la voiture à l’arrivée sans commettre d’erreur était déjà une victoire. »

 

Normalement, Casper Nielsen aurait dû compléter le Top 5, mais le pilote Peugeot crevait dans l’ultime spéciale, ce qui le reléguait au 8eme place.

La cinquième place revenait ainsi in extremis à Tim Van Parijs sur sa Porsche 997 GT3 :

« C’était pourtant un rallye compliqué.

Les conditions n’étaient pas vraiment adaptées à notre Porsche avec ses pneus larges.

Nous avons eu du mal à trouver du grip sur la boue avec nos pneus larges, et après notre crevaison dans la toute première spéciale, nous avons dû courir toute la journée après le temps perdu… »

 

La sixième place au général revenait à un Patrick Snijers particulièrement combattif sur la Ford Escort BDA mise à sa disposition par Rudy Buyse.

 

« En début de course, j’ai dû m’adapter au comportement de l’Escort MK1, qui me surprenait parfois sur les freinages.

La géométrie n’était pas optimale.

Mais au fur et à mesure que le rallye progressait, nous sommes passés à l’attaque et j’ai finalement pu battre Paul Lietaer.

Un joli résultat pour mon tout premier rallye en Escort Mk1 », souriait Patrick Snijers, secondé pour l’occasion par Anton Dupan.

 

Paul Lietaer terminait 35" plus loin à la 7eme place, devant Casper Nielsen, auteur d’une course remarquable avant de crever.

Le Top 10 était complété par Xavier Lannoo, qui avait décidé en toute dernière minute de piloter lui-même sa Subaru après le forfait d’un client, et le jeune Lander Depotter, âgé de 19 ans seulement, et qui se profile une fois encore comme un grand espoir du rallye.

 

Plusieurs ténors ont dû jeter le gant prématurément.

Vincent Verschueren, double vainqueur de l’épreuve, est sorti de la route dans la première spéciale suite à une séance d’aquaplanage.

Il était suivi un peu plus tard au même endroit par Maxime Decock et son Opel Corsa Rally4.

Adrian Fernémont, Champion de Belgique en titre, a dû ranger sa Ford Escort BDA après la première boucle, le désembuage ne fonctionnant pas, ce qui rendait la situation particulièrement dangereuse.

Dans la dernière boucle, alors qu’il était bien parti pour terminer quatrième à domicile, Nicola Stampaert sortait de la route.

Paul-Mathieu Soenens est également sorti de la route assez tôt alors qu’il occupait une place dans le Top 10 sur sa Ford Fiesta Rally3.

 

Stefaan Tjoens pour la 10eme fois Champion VAS.

Terminant juste en dehors du Top 10, Stefaan Tjoens a également pu goûter au champagne.

Il a en effet remporté son 10eme titre VAS avec sa Renault Mégane :

« Et ce sera certainement le dernier car dès l’an prochain, je veux davantage rouler à la carte et un peu plus à l’étranger.

Je veux découvrir d’autres rallyes.

Mais avant cela, j’ai un autre objectif : le titre belge dans le 2WD Trophy... »

 

L’avenir de l’Aarova Rally 2023 sera rapidement connu.

La combinaison entre les spéciales tracées en Flandre-Orientale et dans le Hainaut ont en tout cas entièrement séduit les participants.

Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016
Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016
Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016
Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016
Aarova Rally 2022: Freddy Loix survole le Aarova Rally, la première victoire de Fast Freddy depuis... Ypres 2016

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :