Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

actualités rallye: WRC-ERC-TER-CHAMPIONNATS de FRANCE-BELGIQUE-ESPAGNE-SUISSE-ITALIE-PORTUGAL-GRANDE-BRETAGNE...

RALLYE-PASSION FRANCE

Championnat de Belgique: MAXIME POTTY RENFORCE SA PLACE DE LEADER EN KROON-OIL BRC

 

Championnat de Belgique: MAXIME POTTY RENFORCE SA PLACE DE LEADER EN KROON-OIL BRC

Fin février, il s’en était fallu de 6 dixièmes de seconde seulement pour qu’ils décrochent la victoire au Rally van Haspengouw.

Cette fois, à Vresse-sur-Semois, Maxime Potty et son copilote Renaud Herman se sont offerts un premier succès en Kroon-Oil Belgian Rally Championship au terme d’un final haletant.

Grâce à cette victoire, le pilote Citroën mène le Kroon-Oil Belgian Rally Championship avec le maximum de points.

En plus de constituer la deuxième manche du Kroon-Oil BRC, le South Belgian Rally était aussi la première épreuve à arborer le nouveau label Cup.

Quasiment tous les ténors de la compétition étaient au départ à Vresse-sur-Semois.

Lors de la première boucle, Maxime Potty confirmait que sa position de leader au BRC ne tenait rien du hasard.

Dans des conditions compliquées, sur des routes humides, il prenait d’emblée les commandes de l’épreuve.

Le jeune pilote Citroën poursuivait ses efforts sans commettre la moindre erreur, au contraire de ses concurrents, qui perdaient des plumes.

Cela débutait dès la deuxième spéciale, dans laquelle Gino Büx et Cédric Cherain partaient à la faute dans une descente glissante, lâchant du temps.

Mais ils continuaient à cravacher pour revenir sur Maxime Potty.

Au deuxième passage dans Les Hayons, Büx sortait de la route à haute vitesse avec sa VW Polo GTI Rally2.

« Dans un Gauche à plus de 200 km/h, je me suis fait surprendre par de l’eau sur la route.

Nous avons fait 5 ou 6 toupies, miraculeusement quasi sans rien toucher.

Nous avons eu beaucoup de chance », expliquait Gino Büx, évidemment très déçu.

Auteur d’une excellente prestation avec sa Citroën C3 Rally2, Cédric De Cecco était revenu à 6″7 après deux boucles.

Mais il était mis hors-course après un excès de vitesse en liaison.

Cédric Cherain restait ainsi le seul pilote en mesure de menacer Maxime Potty.

Après une ultime tentative dans la dernière spéciale, le pilote Hyundai échouait à 10″5 du vainqueur.

« C’est le fruit de tout le travail fourni l’an dernier.

Je suis passé au rallye en 2019 et jamais je n’aurais osé rêver de mener le Championnat de Belgique avec le maximum des points après deux rallyes.

Je vais évidemment viser le titre désormais », jubilait Maxime Potty.

 

« Nous avons vraiment attaqué très fort toute la journée.

Je suis impressionné par la performance de Maxime, car il faut vraiment un gros cœur sur ce parcours du South Belgian Rally.

Cette victoire, je ne lui en ai pas fait cadeau.

Quant à nous, nous avons déjà bien évolué dans la bonne direction avec la Hyundai i20 Rally 2.

Il reste quelques détails à améliorer.

Dans ce contexte, je suis donc content de terminer une nouvelle fois deuxième », se satisfaisait Cédric Cherain.

Adrian Fernémont a disputé une bonne partie de la course un peu paralysé, pensant encore à sa sortie du Rally van Haspengouw.

Le double Champion de Belgique n’a pas trouvé la confiance pour se libérer totalement, terminant au final troisième à 41″.

La quatrième place est revenue à Bastien Rouard sur la deuxième Hyundai i20 N Rally2.

Après un début de journée difficile suite à une erreur de pointage, une figure et une crevaison, Bastien Rouard pouvait hausser le rythme quand les routes s’asséchaient.

Niels Reynvoet concluait son premier rallye au volant de la Citroën C3 Rally2 au cinquième rang, devant encore découvrir les subtilités de sa monture.

Roger Hodenius s’offrait la sixième place, avec la victoire en BRC Master Cup en prime, devant Tobias Brüls et Romain Delhez, premier des pilotes Porsche avec sa 991 GT3.

Jusque dans la dernière boucle, Romain avait dû reconnaître la supériorité de Christophe Daco, mais celui-ci se faisait surprendre dans Les Hayons, où il sortait de la route.

Au niveau des coupes de promotion, c’est Marijan Griebel qui s’est montré le plus rapide en Stellantis Rally Cup, tandis que Franky Boulat décrochait la victoire au terme d’une course passionnante en M-Cup et après les abandons des leaders, Brecht Hoorne et Loïc Pirot, suite à des soucis techniques.

Tom Heindrichs se montrait quant à lui le meilleur en Junior BRC, tout comme Sébastien Incardona en Historic BRC et Laurent Mottet en 2WD Trophy.

Championnat de Belgique: MAXIME POTTY RENFORCE SA PLACE DE LEADER EN KROON-OIL BRC

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :