Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

actualités rallye: WRC-ERC-TER-CHAMPIONNATS de FRANCE-BELGIQUE-ESPAGNE-SUISSE-ITALIE-PORTUGAL-GRANDE-BRETAGNE...

RALLYE-PASSION FRANCE

Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally

 

Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally

Le Français Adrien Fourmaux était presque intouchable au Beatson’s Building Supplies Jim Clark Rally ce week-end [26-27 mai], remportant deux victoires consécutives au Motorsport UK British Rally Championship, avec une victoire sensationnelle dans l’épreuve.

Fourmaux et son copilote Alexandre Coria, ont ouvert une avance énorme de 28 secondes après les deux premiers tests vendredi soir, et n’ont jamais été en tête tout au long des essais de samedi, emmenant leur Ford Fiesta Rally2 chaussée Pirelli à une deuxième victoire consécutive BRC.

Keith Cronin et Mikie Galvin ont été leurs plus proches adversaires en deuxième, Callum Black et Jack Morton complétant le podium.

Les routes fermées à couper le souffle dans les Scottish Borders près de la base de rallye de Duns fourniraient de manière prévisible un week-end de rallye rempli d’action avec plus de 107 kilomètres de compétition répartis sur deux jours.

Vendredi soir allait s’avérer crucial dans la lutte pour la première place, et c’est Fourmaux qui a époustouflé l’opposition sur les deux cols de Longformacus.

La superstar du WRC a ouvert une avance de 12 secondes au premier passage et au moment où le soleil a disparu au-dessus de la mer du Nord, il l’a prolongée à 28 secondes alors que les équipages se dirigeaient vers l’arrêt de nuit.

Son rival le plus proche était Cronin et, armé de Michelin sur sa Volkswagen Polo GTi pour la première fois cette saison, l’Irlandais admettrait avoir dû se mettre à niveau par rapport au temps de baquet élevé de Fourmaux ces derniers temps.

L’as local Garry Pearson a été le troisième plus rapide lors de l’ouverture, mais a jeté sa Polo chaussée de Hankook hors de la route au deuxième passage et lui et son copilote Daniel Barritt n’ont pas voulu aller plus loin.

Cela a laissé James Williams et Dai Roberts à un peu plus de quatre secondes de la troisième place, s’adaptant bien à leur nouvelle Ford Fiesta Rally 2023 lors de leur première sortie sur asphalte.

Samedi a offert un calendrier frénétique de seulement six tests, trois étapes répétées et peu de chance de gains de temps énormes.

Mais il faudrait parcourir les feuilles de temps pour trouver Fourmaux car Cronin a fait de son mieux pour faire des incursions sur le leader.

À ce moment-là, le finaliste BRC de l’année dernière s’était bien installé dans la Polo après huit mois hors du siège sur une surface scellée.

Mais cela n’a pas suffi, et les Français pouvaient se permettre de gérer leur avance pour prendre un autre score maximum et leur deuxième victoire en British Rally Championship de 2023.

« Nous pouvons être vraiment heureux avec cela, et la voiture a été dans une bonne position tout le week-end, donc oui, très heureux », a déclaré Fourmaux.

« Nous avons vraiment apprécié le rallye, c’était vraiment technique et glissant par endroits.

Nous avons passé une très bonne journée hier et nous avons pu profiter des spéciales aujourd’hui. »

« J’apprécie vraiment le British Rally Championship et c’est très différent d’être sur le gravier puis sur asphalte.

C’est vraiment intéressant.

Cronin a eu une certaine consolation en deuxième, ayant également joué le second pilote sur le Malcolm Wilson Rally, son rythme cette fois-ci était beaucoup plus proche.

En tant que quadruple champion, Cronin sait ce qu’il faut pour gagner des titres et sait bien que la saison est longue.

La lutte pour la troisième place a été beaucoup plus intense à l’approche de la deuxième journée avec seulement 25 secondes séparant la troisième à la sixième place.

Williams a connu un excellent début de journée, battant Fourmaux et à seulement 1,7 seconde de Cronin sur le match d’ouverture.

Avec une étape avant le service, Williams n’avait que 11 secondes de retard, mais son travail acharné n’aboutirait à rien sur Fogo, qui s’est effondré en troisième position.

De plus, la bataille pour la dernière place sur le podium est devenue une course à un cheval sur le test Fogo, car non seulement Williams est sorti, mais aussi Elliot Payne et Tom Woodburn dans leur Fiesta Rally2, qui ont également chuté après une solide performance.

Cela a laissé Black balayer et revendiquer la troisième place, malgré un impact avec un rocher sur la boucle d’ouverture du samedi et un problème de soupape, le pilote de Fiesta l’a soigné pour marquer son premier podium BRC depuis 2014.

Stephen Petch et Michael Wilkinson ont connu des débuts positifs sur asphalte dans leur Skoda Fabia, prenant la quatrième place, mais ont hérité de la place après que Hugh Brunton et Drew Sturrock aient échoué leur Fabia sur le deuxième passage d’Ayton.

Junior British Rally Championship

La bataille Junior BRC s’est décidée lors de la première étape de l’événement lorsque Max McRae, revenant de la série, a retiré son Opel Corsa Rally4 avec des problèmes de transmission.

Kyle McBride a également enduré une première étape à oublier, au volant de sa Ford Fiesta Rally4.

Kyle White a donc remporté sa deuxième victoire junior de la saison, avec une conduite mesurée dans sa Peugeot 208 Rally4.

Lui et Sean Topping ont encore dû faire face à un problème de turbo, mais ont réussi avec leur avance.

Avec une carrosserie cabossée mais fonctionnelle, McBride et son copilote Liam McIntyre ont redémarré samedi pour remonter au classement et se sont assurés la deuxième place, tandis que le débutant de BRC, Luke Barry, a profité de sa première sortie de pilote pour prendre la troisième place avec Alex Waterman dans le siège du copilote de leur Fiesta R2.

Titre national des rallyes

Alan Carmichael et Arthur Kierans ont enduré une épreuve délicate, avec un problème qui a gâché presque toutes les étapes du week-end.

Avec un pare-chocs réarrangé, l’équipage de la Hyundai i20 a pris la première place du titre national des rallyes, Mike East et Glyn Thomas prenant la deuxième place dans leur Ford Fiesta R2, tandis que Stuart McLaren et Adam Entwhilstle ont pris la troisième place dans leur Opel Kadett historique.

La série reste sur l’asphalte pour la troisième manche, alors qu’elle accueille le populaire Ardeca Ypres Rally en Belgique de retour dans la liste du championnat 2023 en juin.

Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally
Championnat Britannique: Le Français Adrien Fourmaux remporte le Jim Clark Rally

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :