Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

actualités rallye: WRC-ERC-TER-CHAMPIONNATS de FRANCE-BELGIQUE-ESPAGNE-SUISSE-ITALIE-PORTUGAL-GRANDE-BRETAGNE...

RALLYE-PASSION FRANCE

M-Sport Ford World Rally Team: FOURMAUX, FANTASTIQUE, DÉCROCHE LE PODIUM FINLANDAIS AVEC LA FIESTA RALLY2

 

M-Sport Ford World Rally Team: FOURMAUX, FANTASTIQUE, DÉCROCHE LE PODIUM FINLANDAIS AVEC LA FIESTA RALLY2
M-Sport Ford World Rally Team: FOURMAUX, FANTASTIQUE, DÉCROCHE LE PODIUM FINLANDAIS AVEC LA FIESTA RALLY2

Adrien Fourmaux a remporté une superbe deuxième place en WRC2 et une incroyable neuvième place au classement général pour le M-Sport Ford World Rally Team sur le Rallye de Finlande, tandis que Pierre-Louis Loubet a poursuivi la série ininterrompue de points des constructeurs WRC.

Souvent appelé le « Grand Prix de Gravier », Fourmaux et son copilote Alex Coria ont relevé le défi, affrontant des talents locaux extrêmement rapides sur un territoire très familier.

Le rallye de Fourmaux a commencé avec un rythme solide et constant, établissant une base solide sur laquelle s’appuyer alors qu’il a conclu les étapes de vendredi quatrième en WRC2 avec une victoire d’étape lors de la dernière épreuve de vitesse de la journée.

Samedi matin, Fourmaux et sa Fiesta Rally2 se sont hissés à la troisième place après la première étape, avec un deuxième temps d’étape le plus rapide sur la suivante.

Le désir incessant de Fourmaux d’affronter les rapides Scandinaves dans leur propre arrière-cour a été récompensé sur l’ES15, progressant d’une autre position à la deuxième place.

Fourmaux s’est assuré la position en pressant fort, établissant trois top-trois fois consécutifs.

Il couronnerait une journée réussie avec une victoire d’étape.

Au départ de dimanche, quatre étapes séparaient Fourmaux de son premier podium en WRC2 depuis l’édition 2021 du Rallye Monte-Carlo.

Le Français détenait un avantage de 48,6 secondes sur le troisième.

Fourmaux a guidé sa Fiesta Rally2 à travers trois courses bien mesurées pour arriver à la Power Stage pour une dernière poussée pour des points bonus afin de consolider une performance impressionnante.

En mettant l’accent sur la Power Stage WRC2, Fourmaux a enregistré le troisième temps le plus rapide pour remporter un point de championnat supplémentaire afin de renforcer un week-end réussi.

Dans l’ensemble, le podium de Fourmaux représente des mois de travail acharné de la part de l’équipe de développement Fiesta Rally2 de M-Sport, car la voiture a connu d’énormes progrès en termes de performances tout au long de l’année.

Le Rallye de Finlande de Loubet est devenu une histoire de survie assez rapidement, après que le jeune Français a chuté lors de la troisième étape du rallye, dérivant au large et heurtant un arbre.

Avec la série record ininterrompue de points marqués par l’équipe en jeu, M-Sport s’est réuni et a tout mis en œuvre pour réparer le Puma Hybrid Rally1 de Loubet afin de le voir redémarrer le rallye samedi.

À partir de là, la priorité de Loubet était d’arriver à la fin du rallye et de sécuriser ces précieux points constructeurs.

Ott Tänak a pris le départ du Rallye de Finlande avec un rythme prometteur, après avoir été le plus rapide au premier passage du shakedown, confirmant sa forme avec une victoire d’étape dominante sur la Super Special spéciale de Harju.

Le défi du triple vainqueur du Rallye de Finlande a été interrompu après avoir subi un lourd impact lors de la troisième étape, entraînant des dommages au moteur qui ont finalement forcé l’abandon du rallye.

Toujours en WRC2, Grégoire Munster a fait ses débuts au Rallye de Finlande au volant de la Ford Fiesta Rally2.

Le jeune pilote luxembourgeois a livré une performance irréprochable au cours du week-end, améliorant son niveau d’expérience sur terre rapide.

Munster a récolté une poignée de temps dans le top dix des étapes dans la catégorie des courses et a terminé à une très respectable dixième place au classement général en WRC2.

Richard Millener, directeur de l’équipe, a déclaré :

« Ce fut un week-end assez difficile pour l’équipe, je tiens à remercier tout le monde d’avoir travaillé si dur pour nous amener ici pour le début du rallye, la plupart des membres de l’équipe restant à l’écart depuis le début du Rallye d’Estonie.

Donc, se retrouver avec les résultats que nous avons obtenus est vraiment dommage pour eux - après tout le travail acharné qu’ils ont fourni.

Nous savons ce que nous sommes capables de réaliser et nous avons de nouveau vu des éclairs de rythme lors du shakedown et de la première étape.

Pierre est arrivé à la Fin du rallye après un départ difficile qui était génial à voir.

« C’est un résultat fantastique pour Adrien en Rally2, encore une fois un grand crédit à toutes les personnes au travail pour avoir rendu la voiture aussi compétitive qu’elle l’est ici sur ces routes pour un résultat vraiment solide.

C’est génial de voir Grégoire obtenir une autre arrivée sans marque sur la voiture et acquérir plus d’expérience.

Maintenant, nous avons trois ou quatre semaines de congé où tout le monde peut rentrer à la maison et passer du temps avec sa famille, se remettre à zéro et revenir fort pour les quatre derniers événements de l’année.

Adrien Fourmaux, 2eme en WRC2, 7eme au général, a déclaré :

« Je dois dire que l’équipe a très bien travaillé et nous avons obtenu un excellent résultat ici en Finlande.

Nous n’avons eu aucun problème sur la voiture, c’était un week-end parfait pour nous, nous avions toutes les informations dont nous avions besoin dans les étapes.

Nous sommes vraiment heureux.

Ce n’était pas dans le plan d’être ici et finir ce rallye sur le podium en deuxième position est une grande consolation pour tout le monde et pour nous.

J’étais vraiment heureux de me battre avec les pilotes finlandais sur ces routes, c’était assez spécial. »

Grégoire Munster, 9eme en WRC2, 15eme au général, a déclaré :

« C’était un bon rallye pour nous, nous avons beaucoup appris.

Le rythme s’améliorait régulièrement étape après étape, même si sur certaines étapes nous avions des conditions météorologiques difficiles.

Nous avons dû essayer différentes choses avec la mise en place et c’était aussi une très belle expérience d’apprentissage. »

Pierre-Louis Loubet, 46eme au classement général, a déclaré :

« Je suis assez déçu du week-end, nous avons essayé d’être dans le rythme, mais malheureusement j’ai heurté un arbre et j’ai dû redémarrer.

Nous avons fait une bonne journée samedi, mais aujourd’hui, il était difficile de maintenir un rythme élevé car nous avions un petit problème avec le moteur qui nous a fait perdre de la puissance.

Nous avons fait de notre mieux pendant la phase de puissance pour marquer plus de points.

« La Grèce est la suivante, nous avions un bon rythme là-bas l’année dernière et j’espère que tout se passera bien là-bas.

Je pense que même si tout ne va pas dans la bonne direction avec des résultats, les progrès sont là et nous devons juste continuer à pousser. »

Ott Tänak, abandon vendredi, a déclaré:

« Bien sûr, nous sommes déçus, après l’Estonie, ce n’est pas comme ça que nous voulions que cette semaine se passe.

C’est dommage que nous ne puissions pas continuer mais la voiture est trop endommagée pour que nous puissions continuer.

« Maintenant, il est temps de faire une pause après quelques mois chargés, puis nous nous concentrerons pleinement sur la Grèce en septembre. »

M-Sport Ford World Rally Team: FOURMAUX, FANTASTIQUE, DÉCROCHE LE PODIUM FINLANDAIS AVEC LA FIESTA RALLY2
M-Sport Ford World Rally Team: FOURMAUX, FANTASTIQUE, DÉCROCHE LE PODIUM FINLANDAIS AVEC LA FIESTA RALLY2
M-Sport Ford World Rally Team: FOURMAUX, FANTASTIQUE, DÉCROCHE LE PODIUM FINLANDAIS AVEC LA FIESTA RALLY2

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :